« Memoriae » 

Memoriae ( ou souvenir en latin.) parce que nous avons le souvenir de cette femme des années 70 à 90 qui embrasse enfin son indépendance et pose ses talons sur une société qui ne pourra plus faire sans elle. Cette période où la femme s’émancipe, où les jupes se raccourcissent et les épaules se font plus larges comme pour démontrer sa capacité à séduire en même temps que diriger. Les couleurs se veulent plus criantes pour assoir une autorité naturelle mais aussi plus foncées pour rappeler que sa place s’est faite à travers des combats inachevés. Elle revendique son indépendance professionnelle et roule en Mercedes Benz tant son audace se transforme en succès.